Bienvenue à Sentenza ! Index du Forum Bienvenue à Sentenza !
Forum dédié aux habitants des villes de la communauté Sentenza dans le jeu The West
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LA GAZETTE DE PEABODY
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue à Sentenza ! Index du Forum -> La communauté Sentenza -> La Gazette de Peabody
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dutton Peabody


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 24
Localisation: Grand Ville de L'Est !

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 20:56 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

Salut les bouseux !
Il y a longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelle ! J'imagine que la plupart d'entre vous m'ont cru mort ! Et bien qu'ils ravalent leur joie : l'est toujours bien vivant, le vieux Dutton ! Frais comme un gardon, pimpant et costaud ! Seulement, j'ai autre chose à faire que de venir user mes chaussures de ville cirées dans vos contrées sauvages infestées d'Indiens et de vermines !! Parce que je vis dans une Grande Ville de l'Est, moi ! La où les femmes sont des Dames, et les hommes des Gentlemen !! Pas un ramassis d'ouvriers, de soldats, d'aventuriers ou de cul-terreux comme vous tous ! Ici, les Dames portent des robes de soie, et les messieurs des redingotes ! Mais je sais qu'avec vos esprits primitifs, vous ne pouvez pas comprendre ces nuances !

Un jour, sur un port, j'ai croisé votre bon à rien d'adjoint au shérif, Roudh le Raté, Roudh l'Incapable ! Je l'ai vu s'embarquer sur un de ces paquebots en destination de l'Europe, et ça m'a bien fait rire ! Ce minable, même pas capable d'être un bon assistant à la Gazette, même pas assez doué pour bien passer le balai, ce tocard, ce lamentable individu s'embarquant pour l'Europe, avec l'intention d'y faire fortune ! Il doit mendier sa vie dans des rues sinistres, à l'heure qu'il est !

Quand à vous, je constate que vous n'avez pas évolué ! Toujours portés sur l'alcool et le sexe, toujours à vous vautrer dans vos instincts les plus bas ! Vous me faites pitié !
Passant dans la région pour prendre des affaires, j'ai osé pénétrer dans votre sordide "Tipi à Lézark" ! Même pas capables de parler correctement, car la formule exacte est le "Tipi DE Lézark" ! Enfin, on ne va pas demander à des êtres aussi peu évolués que vous de s'exprimer convenablement. Et bien laissez-moi vous dire que je n'ai jamais vu un endroit aussi immonde, répugnant et infecte ! Et cette odeur !! Vous êtes des bêtes !

Alors apprenez, primates, que le Grand Dutton, pendant que vous cultivez vos champs, vous saoulez ou courrez après les pauvres dindons, Dutton, donc, construit pour devenir riche et célèbre ! En effet, je crée mon propre journal ! Un Grand Magazine qui sera distribué dans tout le pays ! Ah ! Ça vous la coupe ça ! Un homme d'affaire riche et puissant m'a en effet proposé de s'associer à moi. J'ai donc versé toutes mes économies dans ce projet (un peu de plus de 20.000 $), et bientôt, à moi le succès et la fortune !!

Lorsque vous verrez ce Grand Journal arriver jusqu'à vos villes minables, pensez à moi, et dîtes vous que vous auriez dû traiter autrement un homme de mon rang !
Allez, retournez à vos peaux de castor ! Moi, j'ai mon avenir à construire !

Dutton Peabody
Rédacteur en Chef du futur "TheWest Time" !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Mar - 20:56 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Josey Wells
Sentenzinais

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 122

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 21:28 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

C'est pas vrai !! Le vieux Peabody !! Je l'avais oublié, celui-là !! Toujours aussi grincheux et désagréable !!
Ben c'est ça, vieux débris ! Va faire fortune en vendant tes salades ! Bon vent !!  Smile


Revenir en haut
Jolapatate
Sentenzinais

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2010
Messages: 5
Localisation: Sentenza

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 23:05 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

Chic ! On aura du papier pour alimenter le feu lorsque l'hiver sera rude !

Enchanté en tout cas MONsieur Dutton, je suis Jolapatate : Je fume, je bois et je traine au saloon pour m'amuser avec les filles de joies !


Revenir en haut
Choup
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 46

MessagePosté le: Mar 16 Mar - 00:01 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

non Jolapatate ! Il n'y a pas de "filles de joie" dans notre saloon !
Par contre boire, tu peux ! Henry a un excellent choix de sirop et de jus de fruit !


Revenir en haut
Kalashnikov
Sentenzinais

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 10
Localisation: Far west

MessagePosté le: Mar 16 Mar - 07:57 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

vieille charogne !! je te croyais crever et bouffer par les chacals mais non ! t'es bien la !
content que tu sois pas mort ! j'attend avec impatience la sortie de ton news journal  Okay
quand tu passeras par sentenzina,viens donc dans le news commerce qu'on apelles coffée shop Smile tuen sortira changer.... Mr. Green


Revenir en haut
lensoa628
Sentenzinais

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: lievin (62) france

MessagePosté le: Mer 17 Mar - 19:26 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

peabudy!! de retour! et bin! sa fait plaisir biensur toujours en train de raler mais bon! sa fesait si longtemps que on s'en fou!! bien le bonjour dutton! je m'inquieté tu sais mais bon tu doit en avoir rien a cirer tete d'ardoise!
_________________


Revenir en haut
Dutton Peabody


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 24
Localisation: Grand Ville de L'Est !

MessagePosté le: Dim 21 Mar - 21:36 (2010)    Sujet du message: Édition du 21 mars 1910 Répondre en citant

Mes très chers amis !!
comme vous allez pouvoir bientôt le constater, me voilà de retour parmi vous ! À peine descendu du train, j'ai été charmé par cette odeur rurale et ce décor tellement authentique de nos campagnes ! Je suis si heureux d'être de retour ! Vous m'avez tant manqué ! Vous, braves et généreux travailleurs qui font l'honneur de notre pays ! Vous qui sans relâche cultivez, bâtissez et chassez pour alimenter et faire prospérer la nation entière, avec abnégation, courage et humilité ! Bref, vous les travailleurs de l'ombre qui nous éclairez malgré votre simplicité par vos lumières ancestrales ! Vos moeurs charmantes, vos beuveries pittoresques, vos manières naturelles ! Tout chez vous relève de la pureté brutale et Véritable !

Et moi qui ai eu l'occasion de vivre dans ces grands villes de l'Est, je peux attester de la chance que vous avez d'être ce que vous êtes ! Là-bas, les gens sont pressés, superficiels, prétentieux, méprisants ! Rien avoir avec la sincère camaraderie et le franc-parler dont vous faites preuve. Bref, je me suis lassé de ces mégalopoles polluées, et ai décidé de revenir goûter le calme et l'harmonie de ce milieu rural qui m'a vu naître. Non, je ne renierai jamais mes origines !

Et puis il m'est arrivé un petit incident, oh ! Trois fois rien : comme je vous l'ai annoncé, j'avais confié toutes mes économies (20.000$) à un brillant et honnête homme d'affaires qui allait m'aider à fonder mon propre journal. Hé bien croyez-le si vous le voulez, mais cette homme charmant et distingué a disparu !! Je reste persuadé qu'un concurrent mal intentionné l'a kidnappé pour empêcher le succès légendaire qu'aurait eu notre publication. Je n'ose imaginer quel sort à été réservé à ce gentleman intègre !
Certains envieux prétendent l'avoir vu s'embarquer, de nuit, sur un bateau pour l'Europe. Je suspecte un affreux mensonge répandu dans le seul but de me décourager à entreprendre des recherches. Car Dieu sait ce que je pourrais découvrir.

Ce petit malheur, je le vois comme une aubaine : l'occasion de revenir vers vous sans un sous, et de repartir à zéro, comme au temps de premiers et héroïques colons ! Nos villes ont bien grandi, les forts sont magnifiques, et je sens que votre présence précieuse va me rendre heureux.

Dans sa Grande Générosité, notre Charmante Maire, la très distingué et pieuse Choup, m'a accordé la jouissance d'un petit local délabré dans lequel, après quelques travaux,  je vais pouvoir relancer l'aventure de notre Gazette de Sentenza ! Elle m'accorde également quelques subventions. Gloire à elle, Gloire à vous tous, et longue vie à Sentenza, Angel Eyes et Sentenzina !!!

PS : Roudh étant parti faire fortune en Europe (comme je le connais, il doit être déjà riche et comblé… mais comme il me manque, ce brave homme !), je recherche un assistant pour m'aider dans la difficile tâche qui est la mienne : vous informer avec objectivité, honnêteté et courage !

Votre dévoué serviteur,
Dutton Peabody
Rédacteur en Chef de "La Gazette de Sentenza"


Revenir en haut
Choup
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 46

MessagePosté le: Lun 22 Mar - 01:08 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

Mais mon cher Peabody, vous savez bien que c'est un honneur de vous compter parmi nous ! Tout le monde ici vous admire, vous êtes une célébrité locale : Peabody, l'homme qui retourne sa veste plus vite que son ombre !
Allons allons, ne prenez pas la mouche, ne soyez pas si susceptible !
Je suis ravie de vous revoir à Sentenza, et ce petit local qui vous est attribué n'est que la juste récompense de vos bons et loyaux services !
J'espère que vous trouverez rapidement un assistant digne de Roudh, pour nous délecter de vos délicieux articles !
Merci Peabody d'être revenu chez vous ! Et tenez, prenez donc un verre de ce délicieux champagne indien !
(et hop, je me débarrasse de mon verre...)


Revenir en haut
Josey Wells
Sentenzinais

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 122

MessagePosté le: Lun 22 Mar - 18:23 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

Bienvenue parmi nous, Peabody !! Mais ne compte pas sur moi pour remplacer Roudh : il en a trop bavé avec ton sale caractère !!
En revanche, en échange d'une bonne bouteille, je veux bien venir te donner un coup de main à réparer ta bicoque… après le boulot, évidemment !
Et graisse bien ton imprimerie : tu auras sûrement pas mal de choses à raconter sur nous… à moins qu'on en ait davantage sur toi !  Evil or Very Mad


Revenir en haut
Little big bill2
Eyesiens

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2009
Messages: 116

MessagePosté le: Mar 23 Mar - 13:05 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

Pffff. Toute cette lecture !  Je croyais que la presse était disparue et qu'il n'y avait plus qu'internet ?

Moi j'aime bien les BD avec les images (comme le petit caporal des tuniques bleus par exemple).

Mais bon je ne suis qu'un pauvre ouvrier illettré qui a osé une fois conter fleurette à une ouvrière du sud ouest qui c'est expatriée dans une autre ville.


Revenir en haut
Choup
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 46

MessagePosté le: Mar 23 Mar - 13:23 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

Oh, ça sent le chagrin d'amour ça... Pauvre LBB...

Revenir en haut
Little big bill2
Eyesiens

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2009
Messages: 116

MessagePosté le: Mar 23 Mar - 13:49 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

OUINNNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! JE SUIS MALHEUREUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

... mais toujours sous le charme de la photo du maire Embarassed


Revenir en haut
Calamity-ouest


Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 95
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Mar 23 Mar - 18:46 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

On ne m'avait donc pas menti... Même ce grincheux Peabody est là !!!

Et mon cher LBB qui ne m'a pas oubliée Embarassed

Essuie discrètement une larme, et repart

_________________




Revenir en haut
Choup
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2009
Messages: 46

MessagePosté le: Mar 23 Mar - 21:38 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

Repars pas Calamity !! LBB menace de noyer son chagrin dans le plâtre ! 

Revenir en haut
Little big bill2
Eyesiens

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2009
Messages: 116

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 08:54 (2010)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY Répondre en citant

En fait on se retrouve parfois sur d'autres remparts de fort.

Au fait je vais en attaque sur DaNsLeBaBaSchTrOuMpF ce soir Calam'  Wink


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:53 (2018)    Sujet du message: LA GAZETTE DE PEABODY

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue à Sentenza ! Index du Forum -> La communauté Sentenza -> La Gazette de Peabody Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com